Series All Killers Index du Forum
Series All Killers Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Cobra

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Series All Killers Index du Forum -> Espace séries tv -> Séries animées
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Aimez-vous Cobra ?
Oui
100%
 100%  [ 3 ]
Non
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Lun 1 Juin - 20:00 (2015)    Sujet du message: Cobra Répondre en citant

 Cobra 


     
   
-Cobra est un des animés les plus cultes et un des plus nostalgiques des années 80. Cobra est un manga de Buichi Terasawa avec lequel il aura le plus de succès. En 1977, il crée Cobra son œuvre la plus populaire qui le fera connaître dans le monde entier et auquel il aura le plus de succès avec près de 20 millions de volumes vendus, Buichi Terasawa s'est aussi impliqué dans l'adaptation animée de son œuvre en 1982. La série ne connaîtra pas un grand succès et se limitera à 31 épisodes. Un film qui sortira la même année et fut réalisée par Osamu Tezaki. Diverses OAV et séries sont sortis bien plus tard dans les années 2000.


     
Cobra : A la suite d’un conflit contre les pirates de l’espace et ayant sa tête mise a prix du coté de la police, Mais un jour, lassé de cette vie aventureuse, il décide de vider complètement sa mémoire et se transforme le visage afin de mener une vie normale. Cobra est un grand enfant à l’air ahuri, il ne pense qu’à être entoure de jolies filles et ne pense qu’à s’amuser malgré ça, Cobra a un sens de l'honneur très pointu et possède un grand respect pour la vie humaine. Quand les circonstances l’y oblige, il retrouve son sérieux aussi tôt et est d’une efficacité incroyable grâce à son rayon delta (psychogun) placé de son bras gauche, une arme de très haute puissance.


     
Armanoïde : C’est la fidèle compagne androïde de Cobra, elle le suit partout ou il va. C’est un robot mais elle possède une partie de la femme qu'elle était autrefois, elle s'appelait Esmeralda et elle était princesse d’un royaume. Son corps est très résistant (notamment aux différentes armes), elle est toujours prête à se sacrifier pour sauver Cobra, elle le démontrera d’ailleurs à plusieurs reprises. Bien que ce soit un androïde, elle possède néanmoins des sentiments. Elle est très douée pour le combat au corps a corps. Elle est parfois très jalouse quand elle voit Cobra entouré de demoiselles peu vêtues…


     
Dominique Royal : Membre de la police de l’espace, c’est l’un des trois filles du capitaine Nelson. Elle possède un tatouage dans le dos comme ses deux sœurs indiquant l'énorme trésor de son père. Elle profite de Cobra pour résoudre les problèmes que la police a avec les pirates de l’espace, c’est même elle qui obligera Cobra à entrer dans la ligue de Rugball afin de démanteler un réseau de drogue. Dominique est une très jolie femme et n’hésitera pas à convaincre Cobra de l’importance de sa mission en usant des atouts que la nature lui a offert…
 
-Je disais « pas un grand succès » du moins au Japon, parce que c’est en France que Cobra va accéder à la postérité. On peut comprendre l’échec de la série animée au Japon d’une manière simple, Cobra est une des séries animées japonaises si ce n’est la série restées en mémoire de cette époque comme Albator ou Ulysse 31 qui fut influencé par des codes et genres pour la plupart européens. Des influences totalement affirmées par Buichi Terasawa qui a donné à son pirate de l'espace les traits de Jean-Paul Belmondo. L'inspiration ne se limite pas aux traits du visage, Cobra, est très proche des personnages charmeurs et casse-cous qui ont fait la renommée de l'acteur dans les années 60. Avec Belmondo comme modèle, c'est le cinéma des années 60 que Terasawa veut retrouver. D’ailleurs on peut aussi relever que les traits de Dominique Royal sont inspirés de Jane Fonda en plus des inspirations de David Bowie ou Telly Salvalas…


     
 
-Cobra se passe au 24ème siècle. L'univers est gangréné par les organisations maffieuses interplanétaires, dont la plus puissante est celle des pirates de l'espace (la guilde en VO). Un seul homme s’est mis en travers de leurs chemins: Cobra. Doté d'une résistance et d'une force physique hors du commun, il camoufle dans son avant bras artificiel, un canon laser, le rayon delta (Psychogun en VO), une arme redoutable. Il est accompagné par sa fidèle Armanoïde. Il est dit que Cobra a disparu voilà 3 ans sans doute mort. Lassé en réalité de cette lutte quotidienne, Cobra s'est lui-même effacé la mémoire, et a procédé à une opération de chirurgie esthétique pour changer de visage. Mais une expérience de réalité virtuelle va lui faire retrouver ses souvenirs, et avec eux l'envie de reprendre ses anciennes activités. Accompagné d'Armanoide, à bord de son vaisseau, le voilà prêt à repartir à la conquête de l'espace…


     

-Cette série est très surprenante pour l'époque pour son côté « adulte » La série n'est pas vraiment destinée à un public jeune. Au cours de la série, on a des membres arrachés, des filles dénudées et une ambiance noire et oppressante (dans certains cas). L'auteur sait digérer ses influences, l’univers riche de Cobra nous plonge dans un Soap Opéra proche d’un Star Wars et de Cowboy Bebop avec un équipage qui arpente l’espace, des épisodes qui semblent ne pas avoir beaucoup de rapport les uns avec les autres etc.… Le héros est un mix entre Ryo Saeba de City Hunter et de James Bond avec ses gadgets et le côté dragueurs avec les jolies filles qui vont avec. Notre héros intergalactique est un dragueur né qui ferait passer James Bond pour un amateur. Avec un humour qui pourra paraitre un peu lourd pour certains, Cobra est un héros comme on en fait plus, il est drôle, charismatique, charmeur avec un sens aigu de la justice et de l'honneur malgré son statut de hors la loi. Une dégaine accrocheuse de macho, cigare au bec. Bref, un excellent personnage que l’on peut que s’attacher.

-Malgré une inégalité avec certains épisodes dont certaines fins arrive trop rapidement.  Comme Salamander qui se montre tardivement et donc il est difficile de l'apprécier pleinement alors qu'il avait du potentiel à être bien exploité. On apprend beaucoup de choses mais tardivement encore. Au-delà de ça, le fil de l'histoire est vraiment captivant, on ne s’ennui pas une seconde, on a des scènes d'action et des situations cocasses pleine d'humour.


     

-Parlons de l’animation, alors certes l'animation semble avoir un peu mal vieillie par moments, certaines ellipses temporelles ou certaines transitions entre épisodes sont mal assez mal gérées mais le reste n'a pas pris une ride. Les décors, beaucoup de plans, de séquences que l’on admire, on plonge dans la beauté et les détails de cet univers. Les décors sont vraiment excellents certains plans cadré sur Cobra, où l'on aperçoit en arrière plan une planète ou un astéroïde sont juste parfait. Le jeu des couleurs sombre et/ou chatoyant qui est utilisé rend unique l’atmosphère et les lieus et de la série, même l'espace qui est retranscrit avec une grande richesse visuelle.

-Les apparences des personnages humanoïdes ou extraterrestres sont relativement soignées. Même dans des scènes sans importance où Cobra est dans un bar à boire un verre. Mais, parce qu’il y a un « mais » la qualité des dessins a eu tendance à diminuer été au fil de la série. Les personnages sont très attachants comme Cobra, les hommes de main chargé de le tuer sont plutôt charismatiques, comme l'homme de verre. Malheureusement, on n'en voit pas assez et c’est bien dommage. Les femmes dans la série… Elles ne sont pas vraiment mises en valeur, certaines se cantonnent à un simple rôle de potiche naïve. En témoigne les sœurs Nelson. Même si la série est un peu macho, elle ne rabaisse pas les femmes pour autant, elles sont mises en valeurs et certaines dans la série, ont des rôles très importants que ce soit chez le héros ou les méchants. Il n'y a qu’à voir Armanoïde qui fait la voix de la raison auprès du héros et qui faire parler ses poings quand il le faut. Elle sera comme son ange gardien, une sage conscience pour lui. C’est bien dommage que la relation entre Cobra et Armanoïde n'est pas exploitée dans la série tout comme leurs passés.


     

-Les combats sont très dynamiques, on est totalement immergé tant ils sont bien mis en scène par leurs forces, leurs vitesses, et par leurs constructions. La musique, sur fond de funk et de jazz ou classique colle bien à l'univers si particulier de la série. Après on aime ou pas. La palette de fond sonore est variée et colle à toutes les émotions, situations ou ambiances de la série et nous immerge d'avantage dans l'action dans son univers, pour notre plus grand bonheur. Les génériques du début est juste mythique en VF !

-Cobra est une œuvre enrichi d'ironie, d'humour, de cynisme, de trahison, d'amitié et de drame à la croisée d’Arsène Lupin, de James Bond, ou même d'Indiana Jones tout à fait idéale pour les fans de série animée bourrés de testostérone et d'action. La série digère ses styles et ses genres avec brio comme le western, la piraterie ou la violence, elle vous entraînera dans un univers envoûtant avec un héros plein de ressource à l'humour et aux répliques cultes et ravageuse. Cobra c'est la classe avec un grand C

Conclusion : En conclusion, Cobra reste une série très plaisante et divertissante malgré ses petits défauts. Son univers et ses personnages restent très intéressent, la série mérite largement son statut d’œuvre culte !
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Juin - 20:00 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
The Joker
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2015
Messages: 92

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 22:26 (2015)    Sujet du message: Cobra Répondre en citant

Une de mes séries animées préférées, surtout la partie "Rug Ball" !
_________________
La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c'est en dehors des règles.
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Dim 7 Juin - 18:28 (2015)    Sujet du message: Cobra Répondre en citant

La partie Rugball est aussi ma préféré Okay
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Athenais


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 218

MessagePosté le: Sam 13 Juin - 09:17 (2015)    Sujet du message: Cobra Répondre en citant

Je suis pas fan de ce manga 
_________________
"à toutes les âmes perdues qui ont oubliées de croire en l’immensité de l’amour"

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:04 (2018)    Sujet du message: Cobra

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Series All Killers Index du Forum -> Espace séries tv -> Séries animées Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com