Series All Killers Index du Forum
Series All Killers Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Great Teacher Onizuka

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Series All Killers Index du Forum -> Espace Lecture -> Mangas
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Aimez-vous GTO ?
Oui
75%
 75%  [ 3 ]
Non
25%
 25%  [ 1 ]
Total des votes : 4

Auteur Message
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 19:24 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

 Great Teacher Onizuka (GTO) 


    

-Great Teacher Onizuka est un manga de Tōru Fujisawa publié entre 1997 et 2002. Grand succès de son auteur, il reçut le Prix du manga en 1998. L’histoire de GTO nous fait suivre Eikichi Onizuka, un ex-chef de gang de bikers décide un jour de devenir le plus grand professeur du Japon ! Il pense ainsi vite intégrer l’éducation nationale et de fil en aiguille finir ses vieux jours aux côtés d’une lycéenne soumise de 16 ans. Malheureusement pour lui, les choses ne seront si faciles et il découvrira rapidement l’envers du décor. Mais ses méthodes peu orthodoxes finiront par porter leurs fruits…


    
Eikichi Onizuka : C’est un anicien chef de gang des Bōsōzoku âgé de 22 ans et célibataire. Il est considéré comme la légende du combat de rue à Shônan. Ancien étudiant de l’université Eurasia (la pire du Japon). Il veut devenir professeur dans le but de marier avec une des ses élèves, il parvient à devenir professeur dans une école et il va s’occuper de la pire classe du collège. Même si son caractère vacille avec la perversion, on apprendra vite qu’il a un très bon fond doté de valeurs morales très fortes. Pour ses différents aspects mais aussi sa technique d’enseignement originale, il est très apprécié par la directrice de son école mais aussi détesté par le vice-directeur pour lequel sa venue n’est pas de tout repos.


    
Azusa Fuyutsuki : C’est une collègue d’Eikichi qui exerce dans le même établissement qu’Onizuka, ils sont entrés au collège le même jour. Elle n’hésite pas à prendre la défense de celui-ci quand il commet des bêtises. On apprend au cours du manga qu’elle est amoureuse d’Onizuka.


    
Ryuji Danma : C’est le meilleur ami d’Onizuka et son ancien bras droit dans le gang des Bōsōzoku, Ryuji est quelqu’un de très mature, il est toujours présent lorsqu’Eikichi a un problème. Il tient un magasin de moto et a une copine, ce qui fait déprimer Onizuka.


    
Hiroshi Uchiyamada : C’est le sous-directeur du collège, il transforme sa détresse familiale en amour pour sa Toyota Cresta blanche qui subira de nombreux sévices et qui reviendra sans cesse grâce à son assurance. Il hait Onizuka depuis le premier jour et le considère comme le pire déchet de l’humanité. Il tentera à plusieurs reprises de le renvoyer. Il lui arrive aussi de se comporter comme un pervers dans le train chaque matin.


    
Ryoko Sakurai : C’est la directrice du collège, c’est elle qui a engagé Onizuka comme enseignant. C’est une femme qui sait exactement ce qu'elle fait et elle ne laisse jamais rien au hasard. Elle a une entière confiance en Onizuka et elle pense qu’il est le seul à sauver l’école de tous ses problèmes.

-GTO est un manga truffé d'humour et de situations loufoques notamment grâce à l’incroyable personnage qu'est Onizuka. Celui-ci donne libre cours à son instinct très primaire et cela donne des moments rocambolesques: abattage de mur à la masse chez un parent d'élève est un exemple parmi tant d’autres, à cela s'ajoutent sa perversité qu'il essaye tant bien que mal de maîtriser mais ce n'est pas toujours évident. Il passe rarement à l'assaut physique comme Ryo Saeba (Nicky Larson) de City Hunter, quand ils rencontrent une jolie fille, ils sont pareils. Bien que voyou et sans gênes, il a un très bon fond, de grandes valeurs morales et un grand sens de la justice. Son côté primaire débloque des situations délicates que les personnes avec de bonnes intentions ne parviennent pas à maîtriser. Le personnage devient très vite attachant attachant avec son envie de bien faire, sa crainte de ne pas perdre la face et ses maladresses.


    

-Par l'intermédiaire de son personnage, l'auteur met également en avant l'importance des valeurs morales comme la fidélité en amitié et le sens des responsabilités. Onizuka est ce symbole qui représente bien le passage à l'âge adulte. Tout en laissant une lueur d'espoir par la présence de Fuyutsuki et d'Onizuka, le panel proposé de professeurs offre un panorama particulièrement sombre du monde enseignant japonais. Le manga explore en profondeur le problème que traverse l'enseignement actuel, la nécessité de trouver des bons enseignants qui ne baissent jamais les bras et qui ont la vocation d'apprendre la vie à leurs élèves en n’étant pas la proie d'une société qui formate de plus en plus l’enseignement à des élèves que l’on perçoit comme des outils de travails mais pourtant qui ont soif de renouveau.

-Petit exemple avec Kanzaki la surdouée qui n’arrive pas s’intégrer avec sa grande intelligence qui sera trainée jusqu'au seuil de la mort par le professeur où elle prendra conscience de son "humanité" Uchiyamada est quant à lui une caricature d'un homme avili par un système qui ne le lui donne que des but matérialistes (au point que sa cresta est selon lui le seul remède à tous ses problèmes). Il faut se dire que l'enseignement japonais n'a rien d'une partie de plaisir, le culte de la perfection ne fait pas de cadeau, avoir utilisé une ancienne racaille comme figure emblématique d'une révolution pédagogique est tout simplement brillant même si terriblement utopique malheureusement. Autant d’exemples qui prouvent qu'entre les lignes, GTO est un manga de société et pas seulement pour la société japonaise malgré les innombrables références à des pratiques purement nippones on entrevoit le reflet de quelque chose de bien plus profond.


    

-GTO nous fait prendre conscience que ce que l’on perçoit n’est pas toujours ce qu’il en est vraiment. Un physique ou un style vestimentaire n’est pas en relation directe avec la violence ou la délinquance. Il en résulte qu’on ne peut juger une personne sur ses apparences, nous ne sommes pas désireux que notre propre personne soit jugée à priori. La psychologie d’Onizuka a été basée sur sa connaissance qui vient de son expérience avant tout. Un personnage très attachant parce qu’il cherche à faire vivre les choses par l’expérience à ses élèves en faisant toujours en sorte de briser cet à priori de manière à pousser les ados dont il a la charge à se remettre constamment en question. Eikichi Onizuka est subtil, intelligent, possédant du savoir vivre, et sait faire preuve de combativité et de grande volonté pour sauver un élève. C’est une personne dévouée qui prend les problèmes des élèves très sérieusement, on ne peut qu’avoir des étoiles plein les yeux dès la découverte de ce personnage plus que charismatique.

-L’histoire nous nous faire vivre des moments uniques, comme on peut le retrouver sous une forme bien différente dans un manga tel que Love Hina par exemple. On suit la vie d’Onizuka avec ses problèmes tordants existentiels, ses moindres pensés, et ses délires hilarant. Il réside dans GTO une étincelle passionnante qui donnent une importance autant aux personnages secondaires qu’au protagoniste, car ils influent directement sur sa vie et sur ses choix. Au niveau des supports, chacun offre une immersion et un plaisir différent.


    

-Le manga papier possède plus de scènes supplémentaires et plus de détails. Certains dessins sont d’assez mauvaise qualité par rapport avec ce que fait Fujisawa mais le style reste très accrocheur et ne devrait pas déranger les plus sceptiques. Le style est très fluide permettant de rentrer facilement dans l’histoire. Certains pourront reprocher un côté brouillon des dessins (auquel on s’habitue très vite après quelques tomes). Le design des visages peut s'avérer répétitif  au fil des tomes, l'auteur fait passer les mêmes expressions à travers les émotions de ses personnages. Par contre, les décors sont très riches et très recherchés et les personnages demeurent attachants. Le point fort de Fujisawa est son trait fluide et dynamique, les scènes d'action et les sensations de vitesse sont particulièrement efficaces. La version animée elle, reste très fidèle à l’histoire et la bande son de l’anime est clairement un pur bonheur, de quoi prendre du plaisir durant les 43 épisodes de la série. Petit point noir de l’animé est l'animation quelques fois moyenne et certaines expressions assez spéciales pourraient rebuter certaines personnes. Sachez aussi qu'une série live GTO a vu le jour en 2012 qui se réapproprie l'histoire de GTO,  le fond de la série ne change pas il n'y a que la forme qui change.


    

-Bien que vulgaire et suggestif mais toujours dans le ton léger de l’humour, GTO n'en demeure pas moins plaisant et jouissif. L’auteur a doté son manga de thèmes forts comme l’amitié, le rejet de la morale, l'anticonformisme, une critique de la société japonaise, le traitement du malaise de la jeunesse, etc… Le rejet de la morale ne signifie pas remise en cause des valeurs. Le sens des responsabilités, la loyauté et la confiance et seront ainsi fréquemment exposés.

Conclusion : GTO est un manga que je vous conseille pour ses situations loufoques, son humour et ses personnages. C’est un manga jouissif, hilarant et décalé !
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."


Dernière édition par The Crow le Mar 12 Mai - 20:21 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Mai - 19:24 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 20:06 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

Une excellente présentation pour un excellent manga. J'adore absolument GTO. Déjà par nostalgie, cela me rappelle mes années lycées quand nous étions tous fans à l'école. Ensuite, comme tu le dis si bien, l'humour (le comptage de crestas par exemple) ou encore toutes les situations plus invraisemblables les uns que les autres et le côté pervers qui donne une fraîcheur quand même au manga (à l'hôpital quand il espionne avec ses élèves la couleur des sous-vêtements des infirmières  Laughing ). Après, les aspects psychologiques et sociologiques, que tu présentes à merveille, donne une force à GTO que l'on retrouve rarement ailleurs. GTO propose une quantité de personnages tous très bien travaillés alors que tous différents et même des personnages comme le sous-directeur peuvent présenter un bon fond mais qui disparaît à cause d'une société inhumaine. On pénètre dans les espoirs et les désespoirs, les rêves et les attentes, les souffrances des personnages, et cela est réellement extraordinaire.   
 
 
Nous percevons toutes les dérives d'un système poussé à l'extrême, avec tous les problèmes du système scolaire japonais (celui français a ses propres problèmes mais là n'est pas le sujet). Le personnage principal devient une sorte de phare dans l'obscurité pour des ado perdus, que l'on presse à l'extrême et qui n'ont pas forcément envie de mener la vie que l'on prépare par avance pour eux.  
 
 
 

_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 20:44 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

Esus a écrit:
Une excellente présentation pour un excellent manga. J'adore absolument GTO. Déjà par nostalgie, cela me rappelle mes années lycées quand nous étions tous fans à l'école. Ensuite, comme tu le dis si bien, l'humour (le comptage de crestas par exemple) ou encore toutes les situations plus invraisemblables les uns que les autres et le côté pervers qui donne une fraîcheur quand même au manga (à l'hôpital quand il espionne avec ses élèves la couleur des sous-vêtements des infirmières  Laughing ). Après, les aspects psychologiques et sociologiques, que tu présentes à merveille, donne une force à GTO que l'on retrouve rarement ailleurs. GTO propose une quantité de personnages tous très bien travaillés alors que tous différents et même des personnages comme le sous-directeur peuvent présenter un bon fond mais qui disparaît à cause d'une société inhumaine. On pénètre dans les espoirs et les désespoirs, les rêves et les attentes, les souffrances des personnages, et cela est réellement extraordinaire.    
  
  
Nous percevons toutes les dérives d'un système poussé à l'extrême, avec tous les problèmes du système scolaire japonais (celui français a ses propres problèmes mais là n'est pas le sujet). Le personnage principal devient une sorte de phare dans l'obscurité pour des ado perdus, que l'on presse à l'extrême et qui n'ont pas forcément envie de mener la vie que l'on prépare par avance pour eux.   

Merci Esus. Je pense que GTO critique le système scolaire au sens large du terme et ce peu importe la nationalité, un exemple avec les autres profs (du moins autre que Onizuka et Fuyusuki) qui en ont rien à faire si la vie des élèves est en jeu, ils ne pensent qu'à faire leurs boulot et à gagner leurs vies et c'est tout, une attitude égoïste face à une société qui ne demande pas mieux en glorifiant la suffisance. Lorsqu'un problème se montre très compliqué comme la classe qu'a eu Onizuka ou tout autres problèmes qu'Onizuka a du faire face sans l'aide des autres profs hormis Fuyutsuki, on se fiche du problème et on continue à faire comme si rien et ça à mon avis, GTO le démontre bien

_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 21:21 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

Après il y a bien plus. Certes il y a à redire dans les systèmes scolaires, et moi-même je suis critique à l'égard du système français et de l'attitude de bien des collègues. Mais n'oublions pas aussi des problèmes sociaux plus larges. Si un système scolaire ne correspond pas aux attentes des élèves, cela vient de la société entière (des parents au ministère). Si l'on peut critiquer des enseignants, il y a beaucoup à redire au niveau des familles (et je sais de quoi je parle), et là aussi GTO le montre bien (pour tous les niveaux sociaux d'ailleurs).  

_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 19:34 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

Je suis tout à fait d'accord  Wink
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Ouppo


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 19:50 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

Je pense que dans le manga A Silent Voice on peut retrouvé quelques problèmatiques soulevé par GTO même si il se centre surtout autours du malaise et de l'ostrasitation des enfants Japonais dont les exemples les plus célèbres sont les hikikomori qui n'ont pas sut supporter la pression sociale au Japon et vivent reclus chez eux , dans A Silent Voice on voit par contre "l'incapacité" des professeurs à endiguer le phénomène de harcèlement, sans vouloir cracher sur ta profession Esus.
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 20:17 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

Ouppo a écrit:
Je pense que dans le manga A Silent Voice on peut retrouvé quelques problèmatiques soulevé par GTO même si il se centre surtout autours du malaise et de l'ostrasitation des enfants Japonais dont les exemples les plus célèbres sont les hikikomori qui n'ont pas sut supporter la pression sociale au Japon et vivent reclus chez eux , dans A Silent Voice on voit par contre "l'incapacité" des professeurs à endiguer le phénomène de harcèlement, sans vouloir cracher sur ta profession Esus. 


Pour le harcèlement, on ne peut rien faire en France, je sais de quoi je parle, j'ai été confronté à ce genre de problème. L'image de l'établissement passe souvent avant tout, sinon, c'est la justice qui règle ce genre de problème, pas les enseignants. Par rapport à mon expérience, on ne peut faire que les choses suivantes:  

 
- écouter et confronter les témoignages et mettre une pression de malade sur le gosses pour obtenir enfin la vérité, chose horrible entre nous; 
- signaler à l'administration et aux familles; 
- et si l'administration fait son boulot, l'affaire est renvoyée à la justice qui elle, met du temps forcément.  

 
N'oublions pas que dans notre société politiquement correcte, les choses ne se disent pas et que souvent un être seul est désarmé totalement face à des situations problématiques. Quelque part, si on fouille bien, dans GTO on retrouve ce genre d'idées avec le personnage du sous-directeur par exemple. On déshumanise année après année car on ne peut pas faire autrement. Toute cette horreur est souvent impossible à empêcher et faire demi-tour est quasiment impossible. Là je parle essentiellement de l'histoire de GTO. Mais j'imagine que l'on retrouve cette même logique en France.  

 
Après, pour le Japon, je ne sais pas comment se passent les choses et cet autre manga dont tu parles, je ne connais pas.  

_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
Ouppo


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2015
Messages: 14

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 20:27 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

Effectivement prévenir le harcèlement est assez compliqué et les parents peuvent aussi être mis en cause, parfois ils ne réagissent pas aux émois de leurs enfants minimisants la chose et parfois ils leurs proposent des solutions peut adapté comme quand ils envoient leurs enfants mal à l'aise directement chez un psychiatre.

Le manga A Silent Voice est un nouveau manga plutôt pas mal et qui se lit assez vite au final je le conseille.
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 20:30 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

Ouppo a écrit:
Effectivement prévenir le harcèlement est assez compliqué et les parents peuvent aussi être mis en cause, parfois ils ne réagissent pas aux émois de leurs enfants minimisants la chose et parfois ils leurs proposent des solutions peut adapté comme quand ils envoient leurs enfants mal à l'aise directement chez un psychiatre.

Le manga A Silent Voice est un nouveau manga plutôt pas mal et qui se lit assez vite au final je le conseille.


Après, on peut choisir d'ignorer. Moi je n'ai pas ignoré mais tu vois maintenant la marge de manoeuvre que j'avais. 
Tu pourrais présenter dans un autre topic cet autre manga, plus en détail. 
_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 20:32 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

On s'écarte du sujet là.
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 20:34 (2015)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka Répondre en citant

Pas forcément, partir d'un manga pour ensuite parler de problèmes qui existent dans notre société n'est pas forcément un écart. Cela permet aussi de découvrir des éléments que l'on peut ignorer. 
_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:37 (2018)    Sujet du message: Great Teacher Onizuka

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Series All Killers Index du Forum -> Espace Lecture -> Mangas Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com