Series All Killers Index du Forum
Series All Killers Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La Colline aux coquelicots (Studio Ghibli).

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Series All Killers Index du Forum -> Espace films -> Animation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 14:31 (2015)    Sujet du message: La Colline aux coquelicots (Studio Ghibli). Répondre en citant


 
Scénario: Hayao Miyazaki/Keiko Niwa. 
Société de production: Studio Ghibli. 
Année: 2011. 
Durée: 91 minutes.  
Genre: animation/drame. 
Réalisation: Goro Miyazaki.  



 

 
Histoire. 


Umi est une jeune lycéenne qui vit dans une vieille bâtisse perchée au sommet d'une colline surplombant le port deYokohama. Chaque matin, depuis que son père a disparu en mer, elle hisse face à la baie deux pavillons, comme un message lancé à l'horizon. Au lycée, quelqu'un a même écrit un article sur cet émouvant signal dans le journal du campus. C'est peut-être l'intrépide Shun, le séduisant jeune homme qu'Umi n'a pas manqué de remarquer... Attirés l'un par l'autre, les deux jeunes gens vont partager de plus en plus d'activités, de la sauvegarde du vieux foyer jusqu'à la rédaction du journal. Pourtant, leur relation va prendre un tour inattendu avec la découverte d'un secret qui entoure leur naissance et semble les lier… Dans un Japon des années 60, entre tradition et modernité, à l'aube d'une nouvelle ère, Umi et Shun vont se découvrir et partager une émouvante histoire d'amitié, d'amour et d'espoir. 

Personnage. 


Umi: 
 

 
 

 
 

Âgée de 16 ans, la jeune fille est tiraillée entre deux choix. Celui de devenir médecin, comme son grand-père, ou celui de se marier et de s'occuper du pensionnat, comme le souhaiterait sa grand-mère. Timide et réservée, elle s'affirme peu à peu au contact de Shun. Elle s'avère au final bien plus vive et réactive que lui. Ainsi, c'est grâce à elle qu'est sauvé le Quartier Latin. C'est elle qui pousse Shun à lui expliquer franchement son comportement distant. C'est enfin elle qui cherche également la vérité sur son passé et celui de Shun. 

Shun. 

 
 

 
Véritable égérie au lycée, Shun apparaît tout d'abord comme téméraire et décidé. Prêt à des actions inconscientes et inutiles pour sauver le Quartier Latin, il peut disserter avec véhémence et brio sur l'importance du passé, mais est incapable de mettre en place des actes concrets et constructifs pour mener à bien son rêve. C'est en fait un rêveur et un idéaliste qui a besoin d'Umi pour réaliser ses projets. De même il s'avère incapable d'affronter la réalité concernant sa naissance, mais surtout il refuse toute confrontation avec Umi, préférant prendre ses distances plutôt que de discuter franchement avec elle. Shun est somme toute un jeune homme gentil, mais maladroit. 

 
Autres personnages: 


Sora : petite sœur d'Umi, elle est intrépide et décidée, voire presque délurée tant elle semble se moquer des conventions. Mais elle a néanmoins besoin de l'aide de sa grande soeur pour adresser la parole aux garçons. Elle se rapproche peu à peu de Shiro et semble devenir sa petite amie.

Shiro : délégué des élèves, il est beau parleur et est très populaire parmi les élèves. Attaché lui aussi au passé, il se bat pour la non-destruction du Quartier Latin. Très proche de Shun, il s'arrange souvent pour que son ami et Umi se retrouvent ensemble.

Les jeunes femmes du pensionnat : Sachiko, Miki et Yoshiko incarnent les différentes facettes de la jeune femme moderne de l'après-guerre : artiste-peintre lunaire, jeune interne dynamique ou secrétaire enjouée, toutes les trois s'assument, elles sont indépendantes et pleines de vie.

Les lycéens du Quartier Latin : joyeuse bande de garçons, ils apparaissent comme de doux rêveurs, mais peuvent se transformer en bande motivée et vindicative lorsqu'il s'agit de défendre le Quartier Latin. Vivotant dans le bâtiment et se plaignant de la faible fréquentation de leurs clubs, ils ne font pas grand-chose pour réellement sauver le bâtiment jusqu'à ce que les lycéennes prennent les choses en main !

La mère d'Umi : professeure, elle voyage à travers le monde pour son travail. Femme moderne, elle n'a pas hésité à s'opposer à ses parents pour pouvoir épouser son mari, alors pêcheur. Elle a également mené de front grossesse et études sans jamais faillir. Bien que souvent absente, c'est une mère aimante et proche de ses enfants.

La grand-mère d'Umi : elle vit avec sa fille et ses petits-enfants, mais dans une dépendance. Elle incarne la tradition et le Japon d'avant-guerre, rêvant d'un beau mariage pour sa petite-fille.

Le père de Shun : père adoptif de Shun, ce marin pêcheur travaille durement pour gagner sa vie. Derrière son air bourru, il s'avère avoir un grand cœur. Très attaché à son fils, il fera tout pour qu'il retrouve ses origines. 

Critique/analyse/divers. 


On peut lire des critiques s'acharnant contre ce film. D'autres clamerons sans détour qu'il ne s'agit pas du meilleur film du studio. Je trouve ces critiques sévères et injustes personnellement. Dans ce film on retrouve les éléments clés du Studio Ghibli: une histoire intense et mystérieuse entre les deux personnages principaux, une qualité graphique exceptionnelle (surtout pour le Quartier Latin), des filles fortes et décidées qui savent s'imposer etc. 

D'autres reprochent une thématique simpliste. Moi j'ai adoré cette histoire. Elle nous plonge admirablement bien dans le Japon de l'après-guerre. Nous voilà plongés dans une ambiance toute particulière: le Japon s'est relevé mais on perçoit les tensions internationales de l'époque avec l'affrontement des deux grands blocs de l'époque: Occident VS URSS notamment via des allusions sur la guerre de Corée par exemple. En même temps, il y a tout un jeu sur les JO de 1964 qui sont un moyen pour le pays de montrer les avancées réalisées depuis 1945. 

L'histoire des deux jeunes héros peut être pensée simpliste aussi mais réaliste et surtout très touchante. 

On assiste à un moment clé, à une tranche de vie de nos héros. Là est le véritable but du film, but qui est respecté et bien mis en valeur. 

On ne s'ennuie pas une seconde devant ce film que je conseille vivement à toutes et tous. 



 

_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Avr - 14:31 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Athenais


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 218

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 14:44 (2015)    Sujet du message: La Colline aux coquelicots (Studio Ghibli). Répondre en citant

J'adore un de mes films préférés chez Ghibli 




l'histoire de Umi & Shun est émouvate surtout quand on apprend l'origine de la naissance de Shun ou au moins ce qui semble être ces origines et ce film permet aussi de voir comment vivait les gens dans le Japon des années 60. 
_________________
"à toutes les âmes perdues qui ont oubliées de croire en l’immensité de l’amour"

Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 17:30 (2015)    Sujet du message: La Colline aux coquelicots (Studio Ghibli). Répondre en citant

Celui-là, je ne l'ai pas encore vu mais j'ai très envie de le voir.  Okay
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 17:34 (2015)    Sujet du message: La Colline aux coquelicots (Studio Ghibli). Répondre en citant

The Crow a écrit:
Celui-là, je ne l'ai pas encore vu mais j'ai très envie de le voir.  Okay  


Il faut. Un bel instantané de la vie des protagonistes.  

 
Le film mélange humour, amour, un peu de tragédie, du suspense autour de la relation entre Umi et Shun.  

 
Sur la fin. Il y a une scène pendant laquelle, Umi et Shun montent à bord d'un bateau pour avoir certaines révélations. Si vous regardez le nom du navire, il se nomme Ghibli. En fait, dans de nombreux films du studio, on peut voir écrit un moment donné le mot Ghibli, pour celui-ci, on le retrouve donc à cet instant.  

_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
Athenais


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 218

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 17:43 (2015)    Sujet du message: La Colline aux coquelicots (Studio Ghibli). Répondre en citant

C'est vrai dans Porco Rosso c'est écrit sur le moteur de l'avion que Porco fait réparé  Mr. Green
_________________
"à toutes les âmes perdues qui ont oubliées de croire en l’immensité de l’amour"

Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 18:09 (2015)    Sujet du message: La Colline aux coquelicots (Studio Ghibli). Répondre en citant

Athenais a écrit:
C'est vrai dans Porco Rosso c'est écrit sur le moteur de l'avion que Porco fait réparé  Mr. Green


En effet, bravo Athenais. On peut aussi le retrouver dans d'autres films je crois. 
_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
Athenais


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 218

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 18:16 (2015)    Sujet du message: La Colline aux coquelicots (Studio Ghibli). Répondre en citant

Surement mais j'ai pas les autres en tête 
_________________
"à toutes les âmes perdues qui ont oubliées de croire en l’immensité de l’amour"

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:39 (2018)    Sujet du message: La Colline aux coquelicots (Studio Ghibli).

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Series All Killers Index du Forum -> Espace films -> Animation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com