Series All Killers Index du Forum
Series All Killers Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La mort de la Terre, J-H Rosny
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Series All Killers Index du Forum -> Espace Lecture -> Livres -> Science Fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 12:03 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

La Mort de la Terre est un roman de science-fiction écrit en 1910 par Rosny aîné (Belgique). Il a été publié en feuilleton dans la revue Sciences et voyages en 1930. 

 
 
 
 

 
 
5 ans après la mort de Jules Verne, chantre du progrès positiviste, J-H Rosny aîné signe l'une de ses meilleures œuvres, et l'une de celle qui conserve la plus grande actualité. Prenant à contre-pied la croyance que le progrès scientifique amènerait le bonheur à l'humanité, il décrit au contraire une race humaine qui s'est auto-détruite à force de surexploiter la planète. Inquiétante et désespérante, cette œuvre conserve plus que jamais son caractère d'avertissement.

Pour ma part, j'ai réellement commencé à apprécier la science fiction à la lecture de cette histoire. Je me souviens encore de trouver un exemple à Emmaüs, j'avais neuf ans. Je me suis littéralement plongé dans ce récit incroyable, cette histoire prenante et tragique. J'aime toujours autant suivre les aventures exaltantes de Targ, suivre lui et les siens qui constratent avec l'humanité de leur temps. Quand j'étais collégiens, je lisais La mort de la Terre tous les mois, voir plusieurs fois par mois, mon exemplaire ne quittait jamais mon sac.


Ecrit au début du vingtième siècle, La mort de la terre est devenu un classique de la science-fiction. C’est un court récit qui projette le lecteur dans un futur très lointain. Plusieurs millénaires après notre ère, l’humanité se meurt simplement parce que l’eau disparaît. On pourrait s’arrêter à l’aspect purement écologique, précoce et visionnaire pour vanter les qualités de ce livre. Pourtant sa force principale est ailleurs, pas vraiment dans le récit catastrophe.


Ce qu’il y a de formidable dans ce livre, c’est l’ambiance de fin de règne qui émane du texte. Une race se meurt, surtout que l’humanité dépeinte par Rosny est accablée, vaincue et résignée à sa disparition et parfois suicidaire alors qu'elle pourrait continuer la lutte. Il se crée entre cette humanité et Targ le personnage principal, un contraste fort. Ce héros est différent de ses semblables en ce qu’il regorge de ce qui fait la force de notre espèce : l’ambition, l’espérance, la foi, la passion. Targ est vivant dans son combat contre la fatalité de l’extinction. Il est aussi mélancolique, quelque part poétique et tragique dans son combat contre la fatalité de l’extinction, dans sa solitude vis-à-vis de la quasi-totalité de ses compatriotes – excepté notamment sa soeur.


Le paysage désertique, désolant de fin du monde, le contexte apocalyptique embrassent d’une certaine façon, la mélancolie du personnage, sa solitude, son caractère héroïque. Il faut se remémorer la date de création de l’œuvre pour encore plus apprécier à sa juste valeur l’effort de projection, d’imagination de l’auteur qui en fin d’ouvrage annonce l’avènement d’une vie nouvelle, indirectement issue de l’activité des Hommes.


Le livre fait aussi preuve de poésie. La plume de l'auteur est merveilleuse. Aussi précise que légère, les descriptions deviennent des images dans la tête du lecteur. J'ai toujours l'impression d'être à côté des personnages quand je lis ce livre. La beauté silencieuse du monde souterrain, craint et vénéré par les Hommes, parfois le physique d'une femme, même me désert ou encore le ciel étoile, autant d'éléments merveilleusement présentés. Nous sommes plongés dans le personnage de Targ, on suit ses sentiments, l'évolution de ceux-ci, on perçoit son amour de la vie et de sa promise, son espoir, sa détermination, sa tristesse et sa résignation.


Points forts du récits:  
 
- prendre en compte l'évolution des espèces, même celle humaine. Cela peut nous paraître anodin, mais pour l'époque, avec une société encore assez religieuse c'est une véritable révolution dans le récit. Des éléments décrits dans l'histoire nous font penser que l'auteur a été un lecteur convaincu des idées de Darwin; 
 
 
- l'extinction de l'humanité: cette histoire rappel que l'Homme n'est rien face à la nature, que notre espèce n'est pas capable de tout contrôle et qu'un jour, malgré notre science et nos savoirs, le monde peut se retourner contre nous; 
 
 
- création d'une nouvelle espèce parfaitement adapté au nouveau visage du monde décrit dans l'histoire mais dont le lecture ne sait que peut de choses. L'humanité du récit dispose de peu de connaissances sur cette nouvelle espèce. D'un côté l'Homme vit dans des oasis et cette espèce dans le désert, si l'humanité craint la nouvelle espèce, on ignore ce qu'elle pense de l'humanité (on ignore même si elle pense);  
 
 
- l'auteur n'insiste pas sur les causes des séismes (inconnues à l'époque de la rédaction , en effet la théorie de la techtonique des plaques ne date que de 1967 environs); 
 
 
- la capacité de l'auteur à imaginer des technologies inconnues à l'époque. Aujourd'hui, il serait chose aisée pour un écrivain de SF que de décrire les éléments présentés dans ce récit, mais à l'époque non.  
 
 

La lecture est rapide, mais je ne peux que vous conseiller de lire ce livre. Cette histoire fut longtemps ma préférée, maintenant dépassée par Nausicaä de la vallée du vent, mais elle garde une place spéciale dans mon coeur. Pour entrer correctement dans le récit, il faut se souvenir de la date de rédaction comme je l'ai expliqué briévement déjà.  
 
 

140 pages de pur bonheur.  
 
 

Vous pouvez le lire ici: 
 
 
 

_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 11 Avr - 12:03 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 12:36 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Très intéressent, autant de points positifs que me pousse à prendre ce livre. Okay
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 15:31 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Quelqu'un pourrait-il déplacer ce sujet dans la sous-section science-fiction? Merci d'avance. 
_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
The Joker
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2015
Messages: 92

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 15:37 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Abracadabra !
_________________
La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c'est en dehors des règles.
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 15:43 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Trop fort, je m'incline. Merci beaucoup. 


Je peux me tromper concernant La mort de la Terre mais, je pense que l'on ne trouve plus le livre qu'en occasion. J'ai l'édition de poche dont j'ai posté la couverture et également une autre version avec d'autres histoires du même auteur, le tout regroupé dans un même livre. 
_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 15:45 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Esus a écrit:
Je peux me tromper concernant La mort de la Terre mais, je pense que l'on ne trouve plus le livre qu'en occasion. J'ai l'édition de poche dont j'ai posté la couverture et également une autre version avec d'autres histoires du même auteur, le tout regroupé dans un même livre. 

C'est embêtant, je vais essayer de le dénicher sur net si je peux le trouver bien sûr. Confused
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Mar 14 Avr - 16:32 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

On trouve des exemplaires à pas cher sur amazon. 
_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Mar 14 Avr - 17:58 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

J'y jetterai un oeil  Wink (même deux)
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 11:30 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Alors l'ami, tu as regardé? Un de mes frères a trouvé une version à Emmaüs hier, presque neuve en apparence. 
_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 15:42 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Je viens de regarder et sur Amazon, le livre y est à 4 euros, je vais le commander Okay
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 18:07 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

The Crow a écrit:
Je viens de regarder et sur Amazon, le livre y est à 4 euros, je vais le commander Okay


Ok. J'espère que tu apprécieras l'histoire. Tu nous donneras ton avis une fois la lecture terminée.
_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 18:09 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Ok pas de soucis, j'en ai profité pour prendre "La guerre du Feu" du même auteur. Okay
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 18:24 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

The Crow a écrit:
Ok pas de soucis, j'en ai profité pour prendre "La guerre du Feu" du même auteur. Okay


Je l'ai ainsi que d'autres histoires du même auteur, je vais devoir préparer d'autres topics de présentation.
_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
The Crow


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2015
Messages: 173
Localisation: Détroit, Michigan

MessagePosté le: Lun 11 Mai - 18:59 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Bon j’ai fini la lecture de La mort de la Terre qu’Esus m’a conseillé de lire et voici mon avis. Ce qui est fascinant dans ce livre c'est que l’auteur en fait une merveilleuse fable avec du rêve et même de la douceur. Le style est marqué par une vive éloquence tragique. Ce monde futur d'un lointain (très  ancré dans la réalité) voit l'eau se raréfier, les océans ont disparus et la Terre voit un nouveau règne du vivant apparaitre avec les ferromamagnétaux. Un monde qui rend la vie impossible à l’humanité, car les ferromamagnétaux aspirent le fer présent dans toute matière vivante. Déjà j’ai bien aimé cette rationalité scientifique que propose le récit, on peut vraiment s’immerger dans la livre avec une grande facilité dans ce qu’il propose. Le miroir tendu avec notre monde n’est pas du tout déformable tant le récit apparait comme un avenir hypothétique au notre.

La mort de la Terre se présente comme une suite de tragédies avec l’eau qui disparaît petit à petit dans de grandes failles, les continents qui se désertifient ainsi que l'endiguement des ferromagnétaux, qui évoluent et qui s’apprêtent à dominer cette terre qui n'est pas morte mais qui vit autrement. Comme je le disais, le livre est aussi tenté de douceur, bien que l'homme et la terre se meurt, l'amour perdure (notamment quand Targ découvre Erê) et c’est dans cet aspect du récit qui le rend très prenant et immersif mettant néanmoins l’accent sur une véritable tragédie aux accents classiques et lyriques. L'auteur ne se gène pas dans son récit de décrire et d’argumenter la responsabilité humaine dans cette catastrophe ! La mort de la Terre est donc un livre très ancré dans notre réalité et très crédible. Jamais l’humanité ne songe à trouver un refuge autre part (dans les étoiles par exemple) comme si elle voulait lutter dans une bataille perdue d’avance avec cette Terre qui leur échappe !

Bref, il y’a temps à parler et à analyser dans ce livre que je préfère rester sur le fait que je l’ai adoré et que je remercie Esus pour cette grande trouvaille ô combien percutante et magique !
_________________

"Victimes, nous le sommes tous..."
Revenir en haut
Esus


Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 222
Localisation: Quelque part ... dans l'imaginaire.

MessagePosté le: Lun 11 Mai - 21:32 (2015)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny Répondre en citant

Cela fait plaisir de lire de telles lignes de ta part.  

 
Oui ce livre est magique. Pour ton idée d'aller dans l'espace, je rappelle juste que l'histoire date de 1910 quand même. Tu pointes une rationalité scientifique qui est bien présente et qui se suffit à elle-même pour l'époque de rédaction de l'histoire. En plus de tous les éléments qui rendent cette histoire extraordinaire, je tiens aussi à signaler l'imagination de l'auteur par rapport aux technologies utilisées dans cette histoire.  

 
Cette histoire reste une de mes préférées, pour toutes les raisons déjà citées. Elle invite au rêve malgré une dimension tragique notable. Malgré le renoncement, elle met en avant tout ce qu'il y a de meilleur chez l'Homme tout en exposant des éléments beaucoup plus négatifs. Cela donne une force incroyable au récit.  

_________________

Grand dieu de la Louche divine.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:58 (2018)    Sujet du message: La mort de la Terre, J-H Rosny

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Series All Killers Index du Forum -> Espace Lecture -> Livres -> Science Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com